Yalgado : L’article 38 qui fait mal

Yalgado : L’article 38 qui fait mal 

Le Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA) observe, depuis hier jeudi 5 avril 2012, 48h de sit-in pour protester contre certaines dispositions du règlement intérieur et l’organigramme du Centre hospitalier universitaire Yalgado-Ouédraogo (CHU-YO). Il s’agit précisément de l’article 38 qui stipule qu’« en cas de besoin, enquêtes policières, maintien de l’ordre et de sécurité, le directeur général peut faire appel à la police dont il est le premier interlocuteur » ; et de la non-participation du syndicat à certains organes consultatifs du Conseil d’administration (CA). Mais pour le directeur général de l’établissement, Robert Sangaré, ce sit-in « n’a objectivement pas de raison d’être ».

Lire la suite sur www.lefaso.net