Les Etats-Unis se félicitent du verdict du procès de Charles Taylor

Les Etats-Unis se félicitent du verdict du jugement par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone, condamnant Charles Taylor, l’ancien président du Libéria, pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Le jugement d’aujourd’hui était une étape importante pour rendre justice aux victimes, rétablir la paix et la stabilité dans le pays et la région, et remplir le mandat du Tribunal spécial pour la Sierra Léone à poursuivre les personnes qui portent la plus lourde responsabilité dans les atrocités commises en Sierra Léone. La condamnation de Taylor par le Tribunal spécial est un message fort à tous les auteurs d’atrocités, y compris ceux qui occupent les plus hautes positions de pouvoir, qu’ils rendront compte.

Le procès de Charles Taylor est d’une importance historique et juridique énorme car il est le premier Chef d’Etat puissant à être traduit devant un tribunal international pour atrocités en masse et violations graves du droit humain international. Plus de 90 personnes ont témoigné au cours du procès, mettant en lumière l’éventail des crimes commis pendant la guerre en Sierra Léone, et confirmant l’importance de la justice pour les victimes. Les Etats-Unis ont été un ardent défenseur et le premier bailleur de fonds du Tribunal spécial pour la Sierra Leone depuis sa création. La réussite du travail du Tribunal spécial demeure une priorité du gouvernement des Etats-Unis.

Déclaration de Victoria Nuland, Porte parole de la Maison Blanche